FONDATION BRETZ-HERITIER

Savièse - Valais - Suisse

   Route de la Chervignine 48 CH-1965 Savièse Tél. +41 (0)27 395 19 35 email : fondation@bretzheritier.ch

 

Proposez...

un mot patois A sauver,

une expression à decouvrir,

une règle de grammaire à comprendre,

un dicton ou une pensée à traduire…

Patois - Liste de mots «modernes» à traduire (pdf). Merci de votre aide.Patois_-_mots_2_files/Bretz_Lexique_Patois.pdf



Pa capóna, ne pas renoncer [proposé le 15 novembre 2015 par Anne]

Voilà 10 ans que Guy Courtine mettait en musique un texte que j’ai écrit pour sensibiliser les patoisants et les comprenants à la sauvegarde du patois. I chervé a rin dé che plindre chën féré cakyé tsóoujé… vouardin a ouinga di Chavyejan et di Chavyejan.na… pó fou kyé vëndran déman, nó jé fóou pa capóna.

Ecouter Guy Courtine (émission Photos de famille, 16 septembre 2005). Déplacer le curseur vers la 25e minutes.






Camëntran, carnaval [proposé le 23 février 2014 par Anne]

Actuellement, on dit carnóvaoue. Camëntran signifie littéralement ‘carême entrant’, période qui précède le carême qui commence le mercredi des Cendres.

Camëntran, c’est le temps des farates, des gens costumés. Se déguiser = che farata. Lire un dicton de carnaval et

lire notre article sur carnaval (Journal de Savièse, janvier 2014).




Pa capóna, ne pas renoncer / abandonner / capituler… [proposé le 14 janvier 2014 par Anne]

A la suite de la parution de l’article « Patois, une richesse à en perdre son latin » dans le Nouvelliste du 19 décembre 2013, un lecteur nous a contactés par mail pour signaler, entre autres, que capóna est traduisible par le français caponner… et que ce n’est pas un mot uniquement saviésan.

Réponse : Capóna n'est pas un mot appartenant uniquement au parler saviésan. Le Glossaire des Patois de la Suisse Romande, vol. III, p. 76, donne de nombreux exemples vaudois et valaisans. Par contre, il s'agit bien de la devise que les Saviésans ont mise en avant depuis longtemps. Les mentions du début du XXe siècle sont déjà intéressantes à ce sujet. Les patoisants valaisans, lorsqu'ils utilisent l'expression pa capóna, disent fréquemment… pa capóna cómin djyon é Chavyejan !

Si le verbe français 'caponner' existe bien (voir par ex. Littré), il est hors d'usage actuellement et retiré des grands dictionnaires… il faut donc trouver des mots usuels et synonymes qui rendent au mieux le sens de 'caponner'. C'était là une des complexités de notre travail d'indexation français-patois pour le Dichyónéró. Voir la conjugaisons de capóna par un clic ici.




Tagara (accent tonique sur le 2e a) [proposé le 13 décembre 2013 par Anne]

Mot absent de la version 1960 et rajouté au nouveau «Lexique du Parler de Savièse».

N. f. Coup de pompe, peu d’envie, flemme. L’aié a tagara, dromié deri a tabla, il avait un coup de pompe, il dormait derrière la table.




Defourin (accent tonique sur le in) [proposé le 16 juin 2013 par Anne]

En patois, le defourin est un «étranger», c’est-à-dire une personne externe au village ou à la commune de Savièse qui s’installe dans le village ou dans la commune. Cette personne n’est pas bourgeoise de la commune où elle habite. Littéralement defourin est formé de de et foura = de dehors (du latin foris), c’est-dire qui provient de l’extérieur à la communauté.

Defoura (accent tonique sur le ou) signifie dehors, à l’extérieur :

  1. -trale defoura, il travaille à l’extérieur (par rapport à la maison), soit à la campagne,

  2. -i sioui defoura (par opposition à i sioui derën pour le vin), cave plus externe pour les fruits et légumes

  3. -dromi defoura, dormir à la belle étoile

En vieux français, le nom forain désigne celui qui est de dehors, étranger. Anciennement, le mot forain désigne un marchand ambulant (rémouleur, vitrier, chiffonnier…) qui séjournait à Savièse uniquement le temps d’effectuer son travail.

Relevons que l’adverbe foura, dehors, permet renforcer l’action de nombreux verbes:

  1. -chali foura, chorti foura, sortir                - terye foura, arracher, soutirer

  2. -fótré foura, exclure, bani foura, bannir    - bale foura, délivrer, léguer

  3. -copa foura, cracher                                - fetchye foura, démettre

  4. -féré foura, rompre un engagement, etc.

Encore quelques expressions :

  1. -foura ënséi, jusqu’ici                                - foura ina a son, tout au sommet

  2. -foura ba, tout en bas                                - foura dé chijon, hors saisons

  3. -foura-ouéi, foura pèr léi, à l’étranger          - foura ën n-Amirikye, en Amérique

  4. -foura dé ou’écóououa, hors de la scolarité obligatoire

Pour nous suggérer d’autres exemples en lien avec defourin, defoura et foura, un clic ici. Merci et bon été!




I Féita-Djyo [proposé le 27 mai 2013 par Anne]

Plusieurs mots patois en lien avec la Fête-Dieu sont usités couramment dans notre français local :

  1. -i tsanbri = le chef du groupe d’enfants

  2. -é tsanbridé = uniquement les filles du groupe d’enfants (les garçons représentent des petits saints)

  3. -i capétan = un des chefs de la Fête-Dieu qui porte l’esponton (pique enrubannée)

  4. -i cotën (coutin) = la robe du costume traditionnel féminin

  5. -i confanon = le gonfanon ou bannière paroissiale à l’effigie de saint Germain, évêque de Paris

  6. -i mae = la décoration florale sur le bicorne des grenadiers de Drône (lire notre article à ce sujet)

Des mots moins usités et à sauver :

  1. -i paló = le dais porté par 4 conseillers communaux et qui abrite le Saint-Sacrement porté par le curé

  2. -é j-arpyó = les galons des pantalons du sergent et du caporal des grenadiers

  3. -i cherlinge = la ceinture colorée portée par le banneret, le capétan et le tsanbri




D’oun tin [proposé le 2 mai 2013 par Anne]

Comment traduire en patois «nous sommes contemporains» ?

  1. -n’in ó memó adjyó, litt. nous avons le même âge

  2. -l’é d’oun n-adjyó avouéi mé, litt. il est du même âge que moi

  3. -nó chin d’oun tin, litt. nous sommes du même temps

  4. -l’é d’oun tin à mé, il a le même âge que moi

Bóna féita a tui fou kyé chon d’oun tin a mé ! Bonne fête à tous mes contemporains !




 

Patois de Savièse : sauvetage d’un mot 2

Patois de Savièse : sauvetage d’un mot 1

Merci d’envoyer votre proposition...
Nous la mettrons prochainement en lien.mailto:fondation@bretzheritier.ch?subject=Patois%20(proposition)
Vous souhaitez traduire et écrire un mot ou une phrase en patois de Savièse. Nous le faisons pour vous sur demande…mailto:fondation@bretzheritier.ch?subject=Patois%20(traduire/%C3%A9crire)
Nous contacter…
mailto:fondation@bretzheritier.ch?subject=Contact

Découvrez notre page Facebook !

Page publique - pas nécessaire de s’inscire sur Facebook pour visualiser notre page…